Skip to content

Asile

juillet 27, 2011

Asile

Marbres animaliers ! Prêtez-leur vos rivages ;
Sur ceux avec amour tranchez vos bras amis :
Non, par moi vos déchets ne seront point ravis.
Et seule, chaque jour, rêvant dans ces nuages,
Je viendrai visiter sous vos figés visages,
L’asile où j’ai shooté chaque faible dépit..

Publicités
One Comment leave one →
  1. février 18, 2012 2:39

    Pour ma part, la m tropole et mon ordi seront mes prochains compagnons, si bien sur mon avion ne finit pas dans la savane africaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :